Dispositifs médico-sanitaires

Obligatoire ou conseillé ?

Les recommandations et obligations pour le dimensionnement de votre dispositif médico-sanitaire doivent répondre aux exigences légales cantonales. Elles sont complétées par nos expériences pratiques antécédentes.

Afin de garantir une prise en charge appropriée des participants et spectateurs victimes de problème de santé, nous procédons à une évaluation des risques de votre événement. Pour ce faire, nous disposons de 2 outils d’analyse (Maurer et ASS) qui nous guident et nous permettent de vous proposer un concept de qualité correspondant à vos besoins.

La sécurité de votre manifestation doit être un engagement prioritaire; il en va de votre crédibilité et votre responsabilité.

Un dispositif médico-sanitaire est OBLIGATOIRE dès que l’un des critères suivant est atteint :

  • 3’000 personnes ou plus au pic de fréquentation
  • activité à risque pour les participants et/ou les spectateurs
  • lieu à risque pour les participants et/ou les spectateurs

Vous pourriez également faire face à des risques modérés non négligeables. La mise sur pied d’un dispositif de base peut donc être RECOMMANDE si votre manifestation répond à ces critères :

  • 1’500 personnes au pic de fréquentation
  • durée supérieure à 3 heures

Comment m’y prendre correctement ?

Sur le canton de Vaud, l’organisation d’un événement public ou privé répond à une législation spécifique de demande d’autorisation de manifestation et suit une procédure :

1. contacter la commune

où se déroulera la manifestation

2. demander une autorisation en complétant le formulaire en ligne (POCAMA)

au plus tard 3 mois avant la date prévue de la manifestation

ou minimum 6 mois avant pour les manifestations particulièrement importantes

3. mettre en place un dispositif médico-sanitaire

en nous contactant et en remplissant le formulaire de demande pour un DMS.

Nous vous soutiendrons dans vos démarches et l’organisation de votre événement et évaluerons votre niveau de risque :

  • important
  • modéré
  • nul

et donc votre responsabilité.
En effet, dans le cas de risques importants attendus, le concept sanitaire devra OBLIGATOIREMENT être autorisé par le Bureau Sanitaire des Manifestations (BuSaMa) du Service de la Santé Publique vaudoise.